Tag Archives: grève

Libre Parcours présente l’addition : le manque de 3.500 membres de personnel rapporte au moins 105 million d’euro par an pour la direction.

Le patron de SNCB, Jo Cornu, a publié ses chiffres sur le ‘coût’ de la grève du 30 juin. Il disait qu’elle coute au moins 1,3 million d’euros à la SNCB, par les titres de transports non vendus. « Je veux communiquer de la façon la plus transparente », ajouta-t-il. Il mettait en avant que la grève augmenterait encore la dette de la SNCB. « Nous devons tenter de limiter la dette avec toute une équipe. Celui qui fait grève, rend ce processus plus difficile. » Continue reading

Le tract que nous allons diffuser sur les piquets ce lundi

Chers collègues,

Cela ne suffira pas de refuser de travailler pour Logistics. Nous sommes remplacés par des contractuels où des conducteurs qui accepteront de signer. Logistics continue à intimider des conducteurs, c’est pourquoi nous sommes partis en grève jusque 32 heures à la fin août. Des négociations se sont ensuite produites à trois reprises. Continue reading

Grève à la STIB: plus de sécurité, cela passe par plus de service public

article de Myriam Djegham d’ Usagers et Travailleurs pour le Développement de Transport Public

Les travailleurs de la STIB sont partis en grève ce samedi 7 avril suite à l’assassinat d’un de leur collègue durant l’exercice de son travail. Réunis en assemblée le jour même pour interpeller la direction sur les questions de sécurité, les travailleurs ont fait preuve d’une grande maturité. Leur préoccupation première pourrait être résumée par une phrase criée par l’un d’eux « Nous travaillons pour vivre, pas pour mourir ». Ils mettent en évidence les raisons structurelles de la violence dont ils sont victimes. En effet, les causes sont multiples et profondes. Certaines sont directement liées à la gestion de la STIB (Alors qu’il faudrait plus de personnel, les choix budgétaires  privilégient le remplacement des hommes par des machines, contribuant à déshumaniser le service public et à isoler les travailleurs.  Des moyens  utilisés pour contrôler les chauffeurs mais pas pour les protéger,…).  Continue reading

Grève dans les ateliers SNCB. Rapport et interview de Salzinnes.

Ce mercredi 09 novembre, un mouvement de grève a débuté dans les ateliers de la SNCB. Celui-ci a réagi à l’adoption du premier paquet ferroviaire le 15 novembre et des inquiétudes du personnel liées au plan Be Lean. Ce mouvement a également des racines plus profondes, puisqu’à Salzinnes, il y avait 1300 travailleurs il y a 30 ans, tandis qu’ils ne sont plus que 714 aujourd’hui. Alors que l’on prévoit une augmentation du nombre de passagers dans l’avenir, on sait que dans les 10 ans à venir, 50% du personnel de Salzinnes va partir en pension. Continue reading

A Bruxelles tout est arrêté

Mercredi soir déjà, c’était clair. Beaucoup plus de monde était cette fois-ci présent au piquet à Bruxelles Midi que lors de grèves précédentes. Il y avait des militants CSC-transcom, mais surtout des cheminots CGSP. Continue reading

Grève SNCB réussie. Quand la direction prend en otage le personnel et les voyageurs

Une nouvelle fois, on a pu entendre partout dire que les travailleurs de la SNCB prenaient les usagers des chemins de fer en otage. Comme s’ils pouvaient être responsables des économies que la SNCB, main dans la main avec les « responsables » politiques, a réalisé sur leur dos… Ainsi, c’est une logique de profit qui a été suivie, au détriment de la ponctualité des trains et de la sécurité des usagers. Tant le personnel de la SNCB que les voyageurs sont pris en otage par la politique néolibérale. Continue reading

Grève à la SNCB : après l’augmentation de la productivité, le personnel exige du respect

Il y a quelques semaines, le groupe SNCB a publié ses résultats financiers. Le résultat opérationnel consolidé a crû de 13,4% en 2007 jusque presque 150 millions d’euros. La dette nette a été stabilisée plus vite qu’attendue et la productivité a crû de 32% de 2002 à 2007. Le PDG du holding en a conclu “qu’il y a de l’espace pour un accord social équilibré mais que la prudence doit continuer à dominer.” Continue reading