14 avril : Meeting International des Cheminots

Nous attendons que le tract nous parviennent de chez l’imprimeur et sommes prêt pour la prochaine étape de la mobilisation !

Chers collègues,

VOUS AUSSI VOUS EN AVEZ MARRE de sentir que nous ayons à lutter seuls contre les assainissements, contre la libéralisation et contre la privatisation des chemins de fer ? La réponse de la direction contre cette résistance – vous aussi avez très probablement déjà participé à des grèves – est systématiquement la même : ‘cela doit être fait, l’Europe nous y oblige’. Vous aussi vous vous demandez comment les luttes se déroulent ailleurs en Europe et comment nous pouvons réunir toute cette énergie ?

CE DIMANCHE 14 AVRIL, nous voulons essayer de répondre à ces questions. Le Parti Socialiste de Lutte ouvre son weekend annuel de débat ‘‘Socialisme 2013’’ à Libre Parcours, qui y organise une commission ‘‘Les cheminots en lutte contre la libéralisation et la privatisation en Europe’’. Différent orateurs internationaux ont déjà confirmé leur participation, et ce ne sont pas n’importe qui. Alex Gordon était jusqu’à tout récemment encore le président du syndicat britannique des transports RMT (National Union of Rail, Maritime and Transport Workers). Grâce à son caractère combatif et militant, ce syndicat est le syndicat qui connaît la plus forte croissance en Grande-Bretagne. Après des années de déclin du secteur ferroviaire, le RMT revendique la renationalisation de tout le secteur. De France, nous accueillerons Christian Mahieux, l’un des fondateurs du syndicat combatif Sud-Rail. Des Pays-Bas, il y aura Peter Den Haan, qui a vécu toute la privatisation du fret, y compris la reprise par DB-Schenker. Nous aurons aussi un machiniste allemand du GDL: Harald Sommer. Il y a quelques années, ce syndicat a obtenu une hausse de salaires après une lutte longue et âpre. Nous aurons bien entendu également un orateur belge. Ces différentes expériences ouvriront la discussion.

Il y aura bien assez de matière pour remplir une journée, de 10h à 16h. Un repas est prévu à prix démocratiques. Cette rencontre aura lieu lors de la seconde journée de ‘‘Socialisme 2013’’ au centre Kriekelaar, à proximité de la gare Bruxelles-Nord (Rue Gallait, n°86, à Schaerbeek). S’inscrire pour cette journée est possible via le site Libreparcours.net, l’entrée revient à 8 euros en prévente (pour les frais de l’infrastructure et le voyage des orateurs).

Nous voulons évidemment vous proposer d’assister à l’événement dans sa totalité. Le samedi, une commission sera notamment consacrée à la lutte chez Ford et ArcelorMittal sur base de témoignages. Mais le must absolu, ce sera le meeting du soir ‘‘Contre l’austérité et les pertes d’emplois : quelle alternative politique ?’’ Parmi les orateurs figurerons des délégués syndicaux, mais aussi Daniel Piron, le secrétaire général de la FGTB de Charleroi Sud-Hainaut, ainsi que Felipe Van Keirsbilck, secrétaire général de la centrale des employés de la CSC, la CNE. Tous deux appellent à la création d’une formation à la gauche du PS et d’Ecolo. Alex Gordon sera aussi orateur à ce meeting, en tant qu’ancien candidat d’une liste unitaire de syndicalistes et de militants marxistes.

Cordialement, Libre Parcours soutenu par le groupe 3800.

———————————————————-

Voici la version digitale:

(en bas le PDF)

PDF

 

Comments are closed.